Category Archives: Ecole Saint Jean-Baptiste

Fête de l’Epiphanie

le 9 janvier 2020, les élèves et leurs enseignantes se sont retrouvés à l’église d’Argences pour fêter l’Epiphanie.
Lecture de textes, chants, ont agrémenté cet instant apprécié de tous.

Equitation à l’école !

Pour la deuxième année consécutive, les élèves de cycle 3 de Sainte Marie et de Saint jean-Baptiste ont entamé le 1er cycle de cette activité très appréciée.

L’année dernière, deux classes participaient à cette activité. Cette année scolaire, c’est 80 enfants qui pratiquent l’équitation durant 12 semaines (5 en septembre-octobre, 7 semaines en avril, mai, juin.

Le jeudi et le vendredi, les classes concernées se trouvent transplantées une journée complète au centre équestre du Mesnil d’Argences.

Les élèves participent à des ateliers de soins, de monte et aussi de voltige durant 5 séances de complicité avec les poneys et les monitrices.
L’équilibre, l’écoute et la patience ont été au rendez vous !

OPÉRATION Lire à l’école

« L’École a pour mission de permettre à tous les enfants de maîtriser la lecture, et aussi de développer leur intérêt pour les livres et leur plaisir à lire. »

Depuis la rentrée nous avons mis les 20 minutes de lecture loisir en place dans chaque classe de primaire et maternelle.

En maternelle cela se traduit par un temps de découverte et de partage de livres.

En primaire, dans les classes d’apprentissage de la lecture les enseignantes procèdent à donner envie de lire autre que le manuel d’apprentissage.

Dans les classes de CE2 CM1 CM2, adultes et élèves vivent ce moment de lecture silencieuse personnelle.

Une oeuvre sur le bureau de papa

Pour la fête des papas, nous avons réalisé un cheval en fil de fer à la manière de Giacometti (sculpteur et peintre suisse). Cette production est liée à notre projet sur l’équitation.

Tout d’abord, nous avons réalisé le corps de l’animal en fil de fer. Puis, nous l’avons recouvert de ruban de masquage. C’est une étape délicate, il faut essayer de bien serrer le ruban contre le fil de fer pour que l’animal soit filiforme, comme chez Giacometti. Enfin, nous l’avons recouvert de deux couches de peinture métallisée cuivrée.